Litha, Solstice d'été

Litha

 

Le 21 juin

 

C'est le jour le plus long de l'année, plein de lumière et de vie,

quand le soleil atteint son point culminant  dans le ciel.

 

Litha est la fête du solstice d’été dans les traditions druidiques et païennes. C'est une fête de l’amour et du plaisir, nombreux sont les mariages qui se tiennent à Litha. Le mot solstice vient du latin solstitium, « soleil immobile », à cause de la longue présence de l’astre dans le ciel. Toutefois les néo-païens sont conscients du prochain déclin de la lumière du jour. C’est pourquoi beaucoup de symboles d’opposition entre la lumière et l’ombre sont reliés à cette occasion, c'est un moment de méditation sur les aspects clairs et sombres en chacun de nous, et dans le monde autour de nous.

Litha1

La déesse est enceinte du Dieu qui naîtra à Yule. Elle représente aussi la prospérité des moissons à venir, la protection et la générosité.

Le Dieu du Chêne (Dieu de l'année qui croît) combat le Dieu du Houx (Dieu de l'année qui décroît), ce dernier va remporter la victoire et régner jusqu'à Yule. A partir de Litha les jours vont raccourcir et le Dieu du Houx reprend de sa vigeur assis sur son trône de bois vert, c'est le Roi de la forêt.

La religion Chrétienne a remplacé ce jour de l'homme vert par la fête de la St Jean.

C'est une période de lumière, de purification et le meilleur moment pour réaliser les rêves et rendre sa vie plus belle. Les énergies positives sont à leur maximum rendant cette période propice aux magies d'amour, de guérison, et de protection ainsi qu'à la récolte des plantes médicinales.

C'est aussi le temps des célébrations à l'extérieur, et le moment de profiter du soleil et de la beauté de la Nature. Nombreux sont les rituels et les fêtes avec des feux de joie (feux de la saint jean) et de la musique (notre fête de la musique actuelle est célébrée ce jour-là.

Activités

Allumer de grands feux de joie,

Passer du millepertuis dans la fumée et le pendre à l'entrée de sa maison,

Faire un pique-nique, cueillez des baies,

Laisser du miel et du lait (sur le pas de la porte ou au pied d’un arbre) pour le petit peuple,

Fabriquer des amulettes de protection,

Brûler la vieille couronne de Yule dans le feu de Litha,

Faire un bouquet de fenouil avec des rubans rouges et placez-le au-dessus de la porte pour protéger la maison,

Trempez du thym dans l’huile d’olive, et imbibez-en vos paupières pour voir le petit peuple la nuit.

Cherchez le petit peuple (fées, elfes...) sous un sureau (mais ne mangez pas leur nourriture ou vous devrez rester chez eux pendant sept ans)

Encens Myrrhe, rose, pin, vanille, citron, jasmin, citron, pin, glycine, sauge, cèdre

Décorations de l'autel Une nappe verte, des symboles d'amour, des fleurs de saison, les herbes et les huiles servant à fabriquer philtres et potions. On pourra aussi faire, dehors, un feu rituel ou des cercles de pierre. Remplir le chaudron rituel d'armoise.

Bougies Vertes, roses

Couleurs Or, vert, jaune, blanc, orange, rouge, bleu.

Herbes et plantes Lavande, camomille, oeillet, chèvrefeuille, chêne, millefeuille, thym sauvage, marguerite, sauge, menthe, millepertuis, pin, rose (fleur de la Déesse à cette époque de l’année), armoise, fougère, bruyère, lierre, fougère, sureau, thym, gui, chèvrefeuille, rose, verveine, lys, digitale, lavande, tournesol, achillée

Déesses Tous les aspects de la Déesse Mère, comme Isis, Athéna, Brigitte, Epona, Hestia, Héra, Aphrodite, Astarté, Balder, Dana, Hathor, Ishtar, Freya, Vénus...

Pierres Lapis lazuli, toutes les pierres vertes, quartz rose, diamant

Nourritures Fruits et légumes de saison, gâteaux de maïs, gâteaux au miel, le vin et l'hydromel tiennent une place importante lors de Litha, les barbecues, grillades et mets flambés sont fortement conseillés pour cette journée consacrée au feu.