Lughnasadh, fête des moissons, fête de transition

Lughnasadh

Le 1er août

 

Elle correspond à la première récolte, lorsque les plantes printanières se fanent et laissent tomber leurs fruits ou leurs graines pour notre usage et pour assurer les récoltes futures.

Lugnasadh, se traduit par "assemblée de Lug" ou "jeux de Lug", c'est la première fête celtique des récoltes, les deux autres étant Mabon et Samhain. Elle porte parfois le nom de "fête des moissons" ou encore "fête du pain", elle est aussi appelée Lammas chez anglo-saxons.

Cette fête met en avant le dieu Lug, dont le nom signifie "celui qui brille". Il est l’union entre le ciel et la terre, la vie et la mort.

Lug aurait arraché à Brès le secret des semis et des récoltes. Son "assemblée royale" est instituée par le dieu pour célébrer la mémoire "Talantio", la Mère nourricière et entre autres organiser des "jeux" en son honneur.

Contrairement aux fêtes païennes à détermination solaire (comme les solstices et équinoxes), les fêtes comme Lugnasadh sont davantage reliées à la Lune. En effet, aujourd’hui célébrée le premier août, la fête se faisait autrefois à la pleine lune. Mais, de par sa position estivale, Lugnasadh garde un lien étroit avec le soleil.

Si l'on se situe dans la saison, le mois d'août est souvent accompagné de chaleur, les dernières fortes chaleurs d'ailleurs avant de revenir à l'équilibre de l'équinoxe d'automne.

Les jardins, les champs, toute la végétation regorge de nourritures potentielles qui sont en pleine maturité. Il est donc temps de moissonner, récolter tout ce que la nature nous offre avant qu'elle n'entre dans sa période de repos végétatif de la période sombre.

En effet, Lugnasadh est un moment important dans la roue des saisons, car elle montre l'importance de l'équilibre non seulement de la nature, mais aussi de la vie elle-même, tout ce qui est vivant naît, connait le déclin et s'achemine vers la mort pour renaitre ensuite, formant ainsi le grand cycle universel qui perpétue la vie.

Lugnasadh sera reprise par le christianisme qui y placera l’Assomption (15 août), remplaçant ainsi la déesse mère de la fertilité par la vierge Marie.

 

Activités Planter les graines des fruits mangés lors de Lugnasadh, se promener dans les champs

Autel Quelques chandelles jaunes et vertes. Les résultats de la récolte et des poupées que l'on aura tressé avec de la paille.

Déités Lugh (dieu des druides), Déméter (déesse des récoltes) et Cérès (déesse des vendanges)

Couleurs Jaune, orange, vert foncé.

Chandelles Vertes, jaunes.

Encens Sauge, cèdre.

Plantes Rose, belladone.

Arbres Noisetier, noyer

Pierres Jaspe rouge, jade, malachite.

Planète Soleil

Carte du tarot Force, arcane majeur 11

Influence Courage, succès

Nourriture Plats à base d'aliments locaux récemment récolté. Cidre. Faire cuire un gâteau ou un pain.