Yule, solstice d'hiver

Yule

Le 21 décembre

 

Le jour le plus court de l'année, la nuit la plus longue.

La période de Yule s'étend du 21 au 31 décembre.

C'est le temps de la froide obscurité, du renouveau et de la renaissance au creux de l'hiver, où les jours vont commencer à rallonger.

Le nom de Yule vient de l'Anglo-saxon " Yula " qui signifie roue qui débute le lendemain de Samhain, en introspection, dans les profondeurs de la terre en honorant ceux qui y sont retournés.
La roue est le symbole de l'année chez les païens qui voient le temps comme un cercle sans fin et non comme quelque chose de linéaire, elle continue et émerge à Yule par la naissance du Dieu Lumière, fils de la Déesse et de son consort, mort à Samhain. C'est la victoire du Dieu Lumière sur le Dieu des Ténèbres, du Roi Chêne (la Vie) sur le Roi Houx (la Mort).
La Déesse donne naissance à un fils, le Dieu, qui correspond à la vie qui se développe au sein de la nature en apparence morte à cette époque de l'année. On célèbre la naissance du Dieu Soleil, qui favorisera croissance et développement de la vie.
A Yule, les païens prennent conscience que même si la terre est encore endormie sous la neige, elle renaîtra sous peu et bourgeonnera à nouveau.
C'est donc une énergie de renaissance et de renouveau qui se manifeste et la tradition de faire des résolutions pour l'année qui s'en vient prend racine dans cette énergie.

Pour symboliser ce retour de la lumière, on allumera des feux ou des chandelles ou la célèbre bûche de la coutume.

Certains païens choisissent de brûler leur plus belle bûche de chêne ou de pin. On l'allume à l'aube. Tandis que la bûche flambe, on visualise le soleil brillant à travers le feu et on pense à des jours plus chauds. Souvent, on garde une partie de cette bûche qui servira à allumer celle de l'année suivante, ce morceau conservé tout l'année sert à protéger la maison.

Une autre coutume veut qu'on ne brûle pas entièrement la bûche, elle servira à allumer tout autour trois bougies de différentes couleurs : rouge, verte et  blanche pour symboliser la saison verte, or et noire pour représenter le Dieu Soleil, ou blanche, rouge et noire, pour représenter la Déesse Mère. On décore ensuite la bûche avec du gui, du houx, des rubans et des couronnes rouges ou ce qu'on préfère.

Décorer le sapin, la couronnes de houx et l'échange de cadeaux sont aussi des traditions païennes. Jadis, on préférait  les décorations "naturelles" : pommes, oranges, citrons, noix et petits biscuits, guirlandes de boutons de roses séchés ou bâtons de cannelle.

Le renne est aussi un rappel du Dieu Cornu.



Activités

- Allumer un feu ou des bougies au coucher du soleil et on les laisse s'éteindre d'elles-mêmes. C'est la bonne période pour méditer et se remettre en question.
- Suspendre aux arbres des boules de graines recouvertes de miel pour les oiseaux.
- Faire une couronne avec des branches de pin ramassées lors d'une promenade. L'accrocher sur la porte ou le hall d'entrée ou au milieu de la table du repas. Quand vient le solstice d'été, on peut la brûler dans le feu de joie.
- Faire et décorer une belle bougie rouge pour l'occasion.
- Faire des décorations pour le sapin.
- Faire un calendrier de l'Avent.
- Promenez-vous en forêt et partez à la recherche de votre bûche pour la décorer et la brûler la nuit du Solstice.
- Faire un don anonyme à une banque de nourriture.
Herbes et plantes Le houx, le gui, les conifères (pin), le chêne, le romarin, les roses rouges, le gingembre, le lierre, la myrrhe, la valériane, le poinsettia.

Couleurs Rouge et vert principalement, mais aussi or, blanc, argent.
Symboles Conifères, couronnes de houx, du gui, bûche, le Phoenix, les trolls.
Autel Gui, houx, branches de conifères (pin, sapin, cèdre), baies, romarin, genévrier, feuilles séchées.
Bougies Rouges, vertes, dorée, argentées.
Encens Cèdre, pin ou sapin, romarin

Encens de Yule (3 parties d’oliban, 1 partie d’aspérule odorante, 1 partie de pétales de rose, quelques gouttes d’huile de jasmin, quelques gouttes d’huile de Néroli)

Pierres Rubis, oeil de tigre
Nourriture Noix, amandes, pommes, oranges,  poires, biscuits, graines de cumin trempées dans le cidre, porc, dinde, oie.
Boissons Vin ou cidre chaud avec des épices, thé au gingembre, cidre