Le Jugement

Le jugement, par un étrange phénomène, s’est retrouvé être un principe, qu’il fallait bannir, une bête noire, émettre un jugement étant quelque chose de négatif, mais qu'en est-il vraiment ?

Comme beaucoup d’entre vous j’ai souvent entendu : « Qu’il ne faut pas être dans le jugement », « Que ce n’est pas bien de juger… »

A part le fait que beaucoup répétaient ces phrases comme des automates à qui voulait l’entendre, je ne prenais pas vraiment le temps d’analyser pourquoi j'étais perplexe.

Mais un jour… l’illumination ! J’en parle à Arnaud, lui explique ce flash révélateur et voici le résultat...

 

Posons-nous et réfléchissons un peu à ce qu’est le jugement.

 

Le jugement, par un étrange phénomène, s’est retrouvé être un principe, qu’il fallait bannir, une bête noire, émettre un jugement étant quelque chose de négatif.

Pourquoi ? Franchement je n’en sais rien, mais si nous nous penchons sur ce petit livre « le dictionnaire » (la version internet existe) voici ce qu’il est dit du jugement :

- Action de juger quelqu'un, une affaire, dans le respect des lois et règlements en vigueur.

- Activité de l'esprit permettant de juger, d'apprécier les êtres, les choses, les situations de la vie pratique et de déterminer sa conduite : Une éducation qui vise à former le jugement.

- Appréciation, favorable ou défavorable, portée sur quelqu'un ou sur quelque chose : Formuler un jugement sur un ouvrage. (c'est ma préférée celle-ci)

- Activité de la pensée qui affirme ou nie une proposition, pour faire apparaître le vrai. (pas mal non plus celle-là)

- Toutes les autres définitions ici https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/jugement/45112

 

N’avez-vous pas eu une révélation vous aussi en lisant ces définitions de ce qu’est réellement le jugement ?

Miiiince… on nous aurait menti ? Le jugement ce n’est pas tout négatif ???

Et bien oui, être dans le jugement c’est aussi positif, c’est tout à fait normal et conseillé en plus.

Le jugement nous permet d’être dans l’action d’analyser, de définir… donc de juger… si une personne, une situation, quelque chose est juste pour nous ou pas.

Ne pas être dans le jugement c’est ne pas avoir d’avis, ne pas penser et ne rien dire !

 

Quoique nous faisons, dès que nous donnons une opinion, un avis, sur quoique ce soit, nous sommes dans le jugement.

Il sera positif ou négatif mais nous sommes toujours TOUJOURS dans le jugement !

 

Alors arrêtons de nous mettre la pression et soyons dans le jugement en ayant la présence d’esprit d’être juge de ce qui nous convient ou non.

 

La prochaine fois que l’on vous parle d'un principe, une théorie, soit disant négatif, ouvrez un dictionnaire, faites vos propres recherches et JUGEZ si ce qui vous a été dit est juste ou non !

 

Je finirais cette réflexion sur un moment de vie

 

Un jour, suite à ma première version de ma vidéo en direct (que j’ai supprimé pour espérer faire mieux à l'avenir), une amie exposante m’a fait part de son avis : « ta vidéo m’a bien fait rigoler ».

Moi, perplexe, je lui demande pourquoi ? « car tout ce que tu y as dit, c’est exactement ce que je pense !» (soupir de soulagement).

Cette amie m’a, par la suite, notifié sur une citation mise en image du Dalaï Lama. Cette citation (tant à espérer qu’elle soit VRAIMENT de lui et qu'il a vraiment dit cela) disait : "l’amour c’est l’absence de jugement".

Et tout le monde : wouhaou c’est vrai, il a raison… Il y en avait juste 1 ou 2 qui « faisaient les réfractaires » et qui forcément n’était pas d’accord. Et là, bien sûr, ceux qui était trop fan de cette jolie phrase, leur répondaient en disant qu’ils n’avaient pas compris et blablabla… Pour des gens qui sont d'accord avec l'esprit « l’amour c’est l’absence de jugement » ils sont tous entrain de réagir plus ou moins sympathiquement à ceux qui ne sont pas d’accord en… les jugeant… paradoxale quand même non ?

 

Et vous, est-ce que vous voyez le problème dans cette citation ?

 

En donnant son avis sur le jugement, le Dalaï Lama (si il a bien dit cela bien entendu) est entrain de donner un "jugement" car il juge que « l’amour c’est l’absence de jugement », c’est son opinion à lui, son jugement, alors si l’amour c’est l’absence de jugement, en émettant ce jugement, il n’est donc pas dans l’amour… pas simple hein !

Je vous remercie de m’avoir lu, à tout bientôt pour cueillir un autre brin de réflexion. Prenez soin de vous et de vos rêves !